• Marie Anne TERRAUX

La pénurie de collaborateurs : quelles solutions inventer, quelles aides solliciter ?

Dernière mise à jour : 6 juil.


devenir entreprise apprenante

D’après une étude menée par le cabinet américain Korn Ferry en 2018, la France pourrait manquer de 1,5 million de collaborateurs hautement qualifiés d'ici à 2030. Cette pénurie de travailleurs n’est pas limitée à notre pays, elle affecte les entreprises du monde entier. Nombreux sont les salariés qui n’ont pas repris leur activité après les confinements liés à la crise Covid. Face au manque de talents, les entreprises doivent intégrer des innovations managériales, et non plus seulement technologiques. Comment faire face à la pénurie de collaborateurs ? Voici 7 pistes pour vous aider à surmonter le manque de main-d'œuvre.


1/ Améliorer les conditions de travail de vos salariés


Il existe de nombreux leviers et outils de motivation que vous pouvez adopter pour renforcer la qualité de vie au travail de vos collaborateurs. Ce sont des moyens d’attirer, mais surtout de fidéliser plus de salariés dans l’entreprise. Voici des leviers d’action pour attirer à vous de nouveaux talents plus facilement :

  • Proposer un comité d’entreprise attractif : négocier des partenaires pour des activités à tarif réduits, organiser des activités pour les familles, achats groupés…

  • Se soucier des besoins sociaux : congés enfant malade, 80 % du temps de travail…

  • Offrir de la flexibilité : quand l’activité le permet, certains candidats préfèrent avoir la possibilité de travailler de chez eux. Des horaires flexibles et des possibilités de télétravail sont des outils d’attractivité à exploiter.


2/ Réévaluer vos exigences envers les candidats


Les annonces de recrutement sont souvent encombrées par de nombreux critères :

  • expérience ;

  • personnalité ;

  • langues parlées ;

  • logiciels maîtrisés…


Mais trop de critères peuvent rebuter les candidats qui ne se sentent jamais à la hauteur pour le poste. Pour mettre toutes les chances de votre côté niveau recrutement, surtout quand l’offre est minime, revoyez un par un vos critères.


Avez-vous réellement besoin que tous vos employés soient bilingues ? Un candidat ne maîtrise pas tous les logiciels dont il a besoin ? N’y a-t-il pas un moyen de le former en interne au fur et à mesure ? Un postulant avec de l’expérience vous rassure, mais un candidat sans expérience et débrouillard ne fera-t-il pas l’affaire aussi ?


En questionnant vos réels besoins, vous assouplirez vos critères de recrutement et élargirez ainsi votre champ de candidats. Finalement, un candidat qui ne répond pas à tous vos critères ne vaut-il pas mieux qu’un poste vacant ?


3/ S’ouvrir à de nouveaux bassins de recrutement


Vous peinez à recruter les collaborateurs dont vous avez besoin ? Vous pouvez changer de stratégie de recrutement pour obtenir plus de rendez-vous avec de potentiels candidats. Pour cela, essayez d’élargir votre spectre de recherche :

  • Diversifier les outils de diffusion de vos offres d’emploi : agences d’intérim, Internet…

  • Élargir la zone géographique de recherche : possible pour des emplois en télétravail complet, ou pour des saisonniers si vous leur proposez une solution de logement.

  • Rechercher de nouveaux profils de compétences.

  • S’ouvrir aux profils en marge qui peinent souvent à trouver leur place sur le marché du travail : les jeunes diplômés, les travailleurs en fin de carrière, les personnes en situation de handicap.


4/ Mécaniser, automatiser ou robotiser certaines tâches


Ce n’est pas toujours la solution à privilégier, mais il faut savoir l’envisager. L’automatisation est souvent associée à une diminution des besoins et donc des coûts de main-d'œuvre, mais elle représente une bonne solution quand celle-ci vient à manquer.


On ne parle pas seulement de remplacer l’Homme par les machines, mais aussi de revoir vos processus de fonctionnement pour augmenter la productivité. En industrie, l’usage de la technologie a vocation à faciliter le travail des opérateurs : ce qui vous permet finalement d’élargir le recrutement des postes où une bonne condition physique est nécessaire, à des candidats aux profils plus variés.


L’investissement dans des logiciels de gestion de projet, permet de soulager le travail des équipes et donc de palier un manque d’effectif. La mécanisation et l'automatisation sont donc d’une aide précieuse pour les équipes en effectif réduit.


5/ Collaborer avec d’autres employeurs


Cette solution s’applique surtout aux emplois saisonniers.

La collaboration peut se fonder sur différentes formes :

  • L’employé travaille chez plusieurs employeurs dans la semaine : il a un emploi à temps complet, tout en comblant les horaires manquants dans plusieurs entreprises.

  • Le saisonnier prolonge sa période en travaillant à la suite pour différentes entreprises : vous pouvez plus facilement proposer un poste de trois semaines si vous placez le salarié par la suite.


Pour les employeurs, cette solution facilite le recrutement de main-d'œuvre.


6/ Anticiper les périodes de recrutement


Certains secteurs subissent une activité irrégulière selon les périodes de l’année. Dans ce cas, une campagne de recrutement provisoire est mise en place. Pour ne pas manquer de collaborateurs dans ces périodes chargées, pensez à anticiper votre recrutement. Les annonces d’emplois pour le printemps ou l’été peuvent être publiées dès novembre !


Certains logiciels permettent d’accompagner le service RH avec une identification en temps réel des besoins de chaque service en main d'œuvre.


Avec une vision éclairée de vos besoins en ressources humaines tout au long de l’année ou des projets, vous mettez toutes les chances de votre côté pour contrer le manque de personnel.


7/ Recourir à des structures pour contrer la pénurie de collaborateurs


Bien évidemment, vous pouvez avoir une aide des structures Pôle emploi de l’Etat. Mais, si les candidats ne sont pas présents, ce moyen de recrutement a ses limites.


Les agences d’intérim sont aussi un outil pour trouver des collaborateurs sur des courtes périodes. L’inconvénient des travailleurs intérimaires est que vous devez recommencer la formation aux postes à chaque nouveau recrutement.


Pour une aide personnalisée, vous pouvez vous tourner vers des cabinets de conseil en Ressources Humaines. Chez INNOVARHE nous pouvons vous aider à retravailler la structure de votre entreprise pour vous accompagner dans le recrutement de nouveaux salariés.


La pénurie de collaborateurs n’affecte pas également tous les secteurs. Elle est l’effet de facteurs divers : crises économiques, exigence des nouveaux diplômés… En exploitant nos solutions, vous pouvez attirer à vous les salariés dont vous avez besoin.



Vous éprouvez des difficultés avec vos processus de recrutement ? Notre cabinet de conseil en ressources humaines vous apporte les solutions dont vous avez besoin pour aborder sereinement la pénurie de salariés !



11 vues0 commentaire